Le taux d’intérêt consenti par un organisme financier représente la majeure partie du coût d’un crédit immobilier. Il est donc important de connaître ce qui influence le calcul du taux pour savoir quand et comment emprunter dans les meilleures conditions.

Les variations générales du taux d’intérêt

Le monde des finances est un monde complexe que le moindre changement en un point du globe influence immanquablement. C’est ainsi que l’explosion économique au Japon en début des années 1980 a profondément troublé le secteur financier européen, menant les taux d’intérêts des crédits immobiliers aux alentours de 9% en 1990.

Peu à peu, ces taux ont diminué pour avoisiner les 3,5% en 2006 avant de subir une nouvelle hausse et dépasser les 5% en 2008, année de la fameuse crise des subprimes et de la crise économique mondiale.

Les taux d’intérêts ont chuté progressivement jusqu’à 1,5% et comme on peut le constater sur https://www.le-pret-immobilier.com l’historique du taux de prêt immobilier affiche encore aujourd’hui des taux historiquement bas.

Des variations d’un organisme financier à l’autre

Les taux pratiqués par les organismes financiers peuvent varier d’une région à l’autre, dépendant de facteurs comme le prix de l’immobilier ou encore de politiques régionales spécifiques. Néanmoins, les différences ne s’écartent pas trop de l’historique du taux immobilier représentatif de l’ensemble du pays d’autant plus que la Banque de France fixe un plafond à ne pas dépasser.

Les taux d’intérêt varient aussi légèrement d’un organisme à l’autre dans une même localité car chaque établissement a sa propre ligne de conduite. Les tarifs affichés sont revus par intermittence et changés pour suivre l’évolution générale ou répondre à des objectifs fixés par l’organisme financier lui-même.

Le futur emprunteur doit être attentif à ces différences de taux et se tourner vers un organisme spécialisé où il trouvera les conseils pour bénéficier du meilleur taux immobilier.

Les variations de taux suivant le profil de l’emprunteur

Le taux d’intérêt affiché pour les prêts immobiliers est généralement le taux le plus bas que l’agence est disposée à pratiquer mais ce taux n’est pas celui qui est consenti à chaque emprunteur.

Plus le profil de l’emprunteur inspire confiance, plus le taux d’intérêt est bas car les risques de non paiement sont moindres. Une profession lucrative et stable, une épargne pouvant payer une partie de l’achat du bien ainsi que l’absence de découvert sont autant de facteurs décisifs pour l’octroi d’un taux intéressant.

Un dernier facteur influençant le taux d’intérêt est la durée du prêt. Au plus le remboursement est long, au plus l’intérêt est élevé. Une raison supplémentaire pour chercher l’organisme proposant les meilleurs taux immobilier.

Articles similaires