La reconduction de la loi Pinel ne concerne pas toutes les zones

Bien que le dispositif Pinel doive s’achever à la fin de l’année 2017, finalement la loi Pinel sera prolongée pour 4 ans. Cette reconduction n’est appliquée que dans certaines zones. Cette annonce qui soulage en partie les professionnels de l’immobilier laisse entrevoir des perspectives de développement du marché immobilier. La loi Pinel prolongée de 4 ans n’est pas le seul dispositif à bénéficier d’une prolongation puisque le PTZ profite également d’une prolongation.

Les zones exclues du dispositif Pinel

Le dispositif Pinel ainsi que le PTZ seront reconduits jusqu’au 31 décembre 2021. Cette reconduction vise à soutenir le marché immobilier. À partir de 2018, le dispositif Pinel sera recentré autour des zones A bis, A et B1. Au cours de la reconduction, les villes qui se trouvent dans les zones B2 et C ne seront plus concernées par la défiscalisation immobilière. Pour mieux comprendre, les répercussions pour les villes qui ne seront plus éligibles, lisez cet article. Les mesures d’aide à la construction et à la rénovation des logements seront toutefois plus efficaces dans les zones déterminées comme prioritaires.

Conformément à cette prolongation, les villes qui comptent moins de 250 000 habitants ne bénéficieront plus d’une diminution fiscale en échange d’un investissement locatif. Les villes situées en zone B2 sont : Limoges, Épinal, Montauban, Tarbes, Perpignan, Chalon-sur-Saône, Angoulême, Arles, Pau, Béziers, Argen…

Quelles sont les villes où l’on peut bénéficier d’un investissement locatif Pinel

À partir de l’année 2018, les investisseurs qui souhaitent jouir des avantages fiscaux du dispositif immobilier devront s’intéresser à l’achat de biens immobiliers situés dans les zones Pinel A, A bis et B1. Ces zones regroupent les villes qui recensent plus de 250 000 habitants. Si la zone A touche l’Île-de-France, la Côte d’Azur et les villes françaises de l’agglomération genevoise, la zone A bis rassemble la capitale et ses 29 communes limitrophes. La zone B1 concerne les communes dont les loyers locatifs atteignent des tarifs élevés comme Montpellier, Toulouse, Marseille, Lyon, Aix-en-Provence, Rennes, Nantes, Brest, Strasbourg, Lille…

Les logements éligibles à la loi Pinel

Comme pour les restrictions des zones appliquées à partir de 2018, certains logements sont éligibles à la défiscalisation immobilière. À l’application de la loi Pinel prolongée 4 ans, les réductions d’impôts ne concernent que certains investissements immobiliers comme des logements acquis neufs, ceux qui sont en état de futur achèvement, des logements anciens faisant l’objet de travaux visant à être transformés en logements neufs, habitation que l’on fait construire, logements non décents faisant l’objet de travaux de réhabilitation. Pour approfondir vos connaissances, informez-vous sur la-loipinel.info.

Articles similaires